Bolivie

Bolivie

Copacabana et Isla del Sol

Par Julie & Christophe
Copacabana et Isla del Sol

Julie et Christophe sont deux Trippers habitués, ils nous enmènent au Brésil découvrir les plus beaux paysages et leurs coups de coeur en une semaine bien rythmée. 

Dernière escale de notre tour de Bolivie, nous nous dirigeons vers le lac Titicaca dont le port d´ancrage est Copacabana. En décalé car Christophe reste un jour supplémentaire à La Paz pour frissonner sur La route de la mort (4h de descente à vélo de 4700m à 1200m d´altitude sur une route étroite et en gravier) et retrouver son collègue Christophe (Bébert) qui débarque le soir meme.

Déjà, le bus offre des paysages spectaculaires, le lac à perte de vue avec en toile de fond les montagnes enneigées. Une fois les mochillas posées à l´hotel Primavera (on recommande, 10Bs par personne et un gérant adorable), Julie en profite pour visiter la ville. L´activité se concentre autour de la place de l´église et de la rue hyper commercante 6 de Agosto. Bars, restau européens, alpaga en veux-tu en voila... Courage, fuyons! Un sac de "pipocas" à la main, Julie va se poser sur la "plage" et observer les Boliviens dont le lac constitue une sortie de fin de semaine. Mais le jour commence à décliner, il est temps de s´atteler à la montée ardue du Cerro Calvario (qui porte bien son nom) pour assister au coucher du soleil. La montée est un chemin de croix, au sens propre comme au figuré, et l´arrivée au sommet est récompensée par une vue sur le lac d´un coté et la baie de Copacabana de l´autre. L´occasion de faire bruler un cierge blanc (pour la santé) et de constater que beaucoup de gens lui ont préféré le cierge rouge (amour) ou noir (argent)! Cependant, la vue est plus belle depuis le col, a une centaine de mètres plus bas, c´est de là que Julie regardera le soleil etre englouti par l´immensité bleue avec au loin l´isla del Sol et en premier plan les blés jaunes. Après l´effort, le réconfort, elle descend manger le plat local : la TRUCHA  (truite).

Le lendemain, c´est l´agitation! Des voitures, des camions, des minibus affluent et sont décorés de chapeaux brillants, de fleurs fraiches. Rangés le long de l´église, ils attendent la bénédiction du pretre afin que le véhicule soit placé sous la protection de la Virgen de Copacabana. C´est à ce moment que Christophe arrive depuis La Paz. Il est 11h, il n´a pas mangé... Et si on se faisait une truite? Mais cette fois-ci, pas question de s´asseoir à la table d´un restau, nous longeons le lac pendant 45min pour se retrouver sur une "isla flotante", sorte de restau à coté duquel sont élevées les truites. Fraicheur garantie. Nous choisissons le format, nous nous essayons, sans succès, à la peche à l´éprouvette (décidément, la peche et nous ca fait deux) et nous attendons le produit fini... Excellent! Nous flanons un peu au soleil, bercés par le mouvement de la terrasse flottante et revenons vers Copacabana pour la balade digestive. Que nous continuons dans les rues et le long du lac sur lequel les Boliviens font du pédalo tranquillement. Puis pour éliminer, re-belote, l´ascencion du Cerro Calvario! Enfin presque car sur les conseils de Julie, nous restons au col à scruter l´horizon. La condition physique, ce sera pour plus tard!

Le lendemain, nous partons tot prendre un bateau direction l´isla del Sol. 2h pour atteindre la rive nord où nous resterons le soir meme. La plupart des touristes visite l´ile en une journée mais nous décidons de le faire tranquillement. La première journée est consacrée à la visite de la partie Nord. Nous marchons le long du lac où la végétation pelée et l´eau bleu turquoise n´est pas sans rappeler les paysages corses. Nous manquons le temple du soleil et la pierre sacrée, les yeux rivés sur l´eau, mais ne pouvons manquer les ruines du Chakana; déjà car il y a un péage! Et car cet immense ensemble de maison à flanc de montagne est inrattable. Nous flanons à l´intérieur des ruines, véritables labyrinthe, descendons dans une crique paisible où Julie s´entraine pour le lancer de craie sur élèves (blague, blague), puis remontons au sommet d´une colline pour attendre le coucher de soleil (THE activité du lac Titicaca!) mais le froid et la faim ont raison de nous; nous rentrons manger... Une truite!

La nuit n´est pas prometteuse, la pluie s´abat férocement, mais au réveil il n´y parait rien. Nous laissons nos sacs dans un bateau qui vient de déposer la masse de touristes et qui les attendra quelques heures plus tard à Yumani, dans le sud de l´ile, afin de marcher légers! Nous rencontrons Manuella, Francaise que nous avions rencontrée au Salar d´Uyuni, avec qui nous reprenons le chemin vers le Nord afin de rejoindre le sentier des cretes que nous longerons pendant 3h, jouissant de superbes vues de part et d´autre. Petit bémol : le chemin est jalonné de péages. Bon, cela ne représente en tout que 3 euros mais l´on sent que cette partie de la Bolivie commence à succomber à l´influence néfaste du tourisme. Dommage! 

Nous atteignons le port de Yumani, retrouvons nos bagages (ouf!) et ne voyons pas grand chose du retour, trop occupés à ronquer!

La soirée est un peu tristoune, c´est la dernière en Bolivie avant de se diriger vers le Pérou. Nous en profitons pour un dernier repas typique : truite pour Chris, pique a la macho pour Julie. Nous n´avons pas trop apprécié l´essor touristique de Copacabana mais quitter ce pays que nous avons adoré ne nous remplit pas de joie, d´autant que le compte à rebours est activé. Retour dans 15jours...

Commentez cet article

Carte du pays

Drapeau

Bolivie

Mises à jour des trippers

















































Bolivie

J'ai également visité ce pays

Photos : Bolivie

ENTREZ dans la communauté Tripper Tips EN 3 ÉTAPES !